Fructifier son argent

Le choix des placements alternatifs pour optimiser son patrimoine

Les outils d’investissement traditionnels tels que les Fonds Communs de placement (FCP) ou l’assurance vie ne pourront soutenir à eux seuls le développement de votre patrimoine. Pour véritablement solidifier celui-ci, il vous faudra explorer d’autres horizons et envisager d’autres médiums d’investissements. On catégorise souvent ce genre de placements en tant que placements alternatifs.

Un investisseur expérimenté vous informera qu’il ne met jamais tous ces oeufs dans le même panier. À titre d’exemple, si votre catalogue d’investissements se focalise essentiellement sur les actions et les obligations, vous serez particulièrement vulnérable lors d’une récession économique. La diversification de son patrimoine, à travers un savant mélange d’actifs (conventionnels et alternatifs), rendra votre condition financière moins sensible face à la dévaluation de l’un de ses composants.

C’est quoi le placement alternatif ?

Il s’agit d’un investissement dans des actifs qui ne sont pas forcément des actions ou des obligations publiques. C’est fait afin de justement diminuer toute autonomie vis à vis d’elles. Le dernier rapport de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) jette une lumière intéressante sur les fonds d’investissement alternatifs (FIA). En effet, ceux gérés pars les groupes françaises sont au nombre total de 5168 et représentaient près de 688 milliards d’euros nets à la fin de l’année 2017. On comptait près de 915 milliards d’euros en termes d’exposition. Au niveau mondial, quelques projections démontrent une somme astronomique de 10 mille billiards circulant sur le marché des actifs alternatifs. Le cap des 14 mille billiards devrait être franchi dès 2023.

Étant donné la haute illiquidité, les produits alternatifs sont souvent catégorisés en tant qu’outils d’investissement à court terme. Si le marché boursier peut effectivement produire un fort taux de rendement dans un court délai, il est essentiel de réaliser que les revenus perçus demandent en réalité beaucoup de temps et d’efforts. C’est ainsi car l’opération requiert une bonne organisation et une participation quotidienne dans le rééquilibrage de ses actifs.

Comme évoqué au préalable, le marché des placements alternatifs explose actuellement. À la longue, les investisseurs prudents n’auront d’autres choix que d’allouer une partie de leur portefeuille à ce marché. Vous aimeriez en savoir davantage sur les différentes stratégies d’investissement ? investissementmalin.fr est LA plateforme à visiter !

Une envie de discussion, réagissez .

Les publications similaires de "Actu argent"

  1. 2 Mars 2019On nous propose quoi comme placement DOM TOM en 2019 ?954 visites
  2. 15 Nov. 2018Pourquoi le plan épargne retraite populaire est toujours d'actualité ?1175 visites
  3. 15 Nov. 2018Ou trouver les meilleur taux?974 visites
  4. 13 Fév. 2018Economiser sur ses impôts pour réinvestir1528 visites
  5. 3 Sept. 2017Le gouvernement lance un plan pour financer l'agriculture bio1556 visites